Archive pour mai 2011

 

INGRÉDIENTS (pour 8 petits pains)

250 g de farine

1 œufs entiers + 1 jaune

1 sachet de levure « briochin » + 10 cl de lait

60 g de beurre demi-sel (ou doux)

50 g de sucre de canne bio (ou blanc)

8 carrés de chocolat noir pâtissier (ou au lait,blanc…)

 

 

Préchauffage 180°

Cuisson 20 mn

Repos 3 h en plusieurs étapes

 

Une autre façon de se régaler avec ces gourmandises au chocolat comme des petits pains au lait . C’est une tuerie chocolatée et le côté brioché apporte un moelleux incomparable ! Pour une version salée en pain à hamburger c’est ici .

 

Commencer par mettre la levure avec le lait tiède dans un bol . Vous pouvez ajouter une cuillère à café rase de sucre en poudre pour « nourrir » la levure ! Elle est prête lorsqu’elle mousse et remonte à la surface . Si vous utilisez de la levure fraiche (20 g) l’émietter dans le lait tiède !

Verser la farine et le sucre dans un grand saladier puis mélanger . Ajouter l’œuf entier ainsi que la levure préparée en pétrissant pendant au moins 5 mn ! Pour une fois j’ai utilisé mon petit batteur électrique en me servant des crochets en métal sinon vous pouvez aussi la faire dans un robot ou à la main tout simplement . La pâte doit former une boule bien homogène qui se détache de la paroi du saladier .

Ajouter les morceaux de beurre au fur et à mesure , ils doivent être complètement incorporés ! Couvrir et laisser pousser à température ambiante ou dans un four éteint avec un verre d’eau bouillante pour une bonne étuve (surtout l’hiver) . La pâte doit doubler de volume après à peu près 1h30 de repos !

Casser la pâte après la pousse en pétrissant légèrement pour reformer une boule lisse puis la réfrigérer pendant 1h . Couvrir ou filmer votre saladier !

Sortir la pâte du réfrigérateur et former des petites boules d’à peu près 60/80 g . Les aplatir un peu pour mettre le carré de chocolat au centre et refermer en formant une boule puis les retourner pour que la « fermeture » soit en-dessous . Préparer un plat adapté au four recouvert de papier sulfurisé puis déposer vos petits pains formés . Vous pouvez donner une forme différente et les fourrer selon vos envies (voir galerie ci-dessous avec du sucre perlé) .

Mettre votre plat dans le four éteint ou fonction « étuve » pendant environ 30 mn . Les petits pains vont à nouveau prendre du volume !

Après ce laps de temps sortir les petits pains pour les dorer au jaune d’œuf battu avec 1 cc d’eau et de sucre . Enfourner à four chaud (180 °) pendant 20 mn .

 

A déguster tiède c’est encore meilleur avec le chocolat qui a fondu

 

 

Si vous voulez suivre mes aventures sucrées, salées, chocolatées, caramélisées, sans gluten etc la Newsletter est de sortie ! N’hésitez pas non plus à laisser votre p’tit mot gourmand c’est précieux 😉

 

 

INGRÉDIENTS (pour 8/10 brioches)

300 g de farine

3 œufs entiers + 1 jaune pour la dorure

1 sachet de sucre vanillé ( ou 1 cc de vanille liquide)

1 sachet de levure boulangère + 10 cl de lait tiède

160 g de beurre demi-sel (ou doux)

sucre perlé

 

 

Préchauffage 180 °

Cuisson 15 mn à 180°

Repos 5 h en plusieurs étapes

 

J’ai voulu m’inspirer de la recette de base de Christophe Felder tirée de mon tout nouveau livre …  je dirais même « LA BIBLE » de la pâtisserie tellement il regorge de gourmandises tout aussi alléchantes les unes que les autres . J’avais réussi à concocter une recette de brioche moelleuse et savoureuse après maints essais mais là je dois dire que c’est exactement celle que je recherchais au beurre !!! C’est un pur joyaux non non je n’exagère pas lol Allez c’est parti pour la leçon n ° 168 ( pour celles et ceux qui ont le livre ) , il faut un peu de patience mais ça en vaut vraiment la peine !


Dans un bol , verser la levure et le lait tiède puis ajouter 1 cuillère à café de sucre . Laisser reposer à couvert 10 min environ afin que la levure gonfle ! 

Sortir le beurre pour qu’il soit un peu mou mais pas fondu (ramolli) , le découper en cube pour faciliter son incorporation à la pâte puis réserver .

Dans un grand saladier mélanger la farine et le sucre vanillé . Ajouter ensuite la levure et les œufs entiers puis bien mélanger pour obtenir une pâte lisse et collante .

Verser en 3 fois le beurre ramolli dans la pâte , il faut vraiment qu’il soit bien incorporé afin d’obtenir une pâte homogène ! Je ne vous dis pas … ça fait les bras hihi

Couvrir le saladier puis laisser en pousse 1h30 dans un endroit confiné (four ou micro-ondes) avec 1 verre d’eau bouillante pour une bonne étuve . Elle doit doubler de volume !

Après la 1 ère pousse « casser » la pâte sur votre plan de travail fariné ou directement dans le saladier . Remettez la pâte à brioche en pousse pour 1h30 mais cette fois-ci au réfrigérateur . Bien filmer votre saladier avant de le mettre au froid !

Sortir la pâte du frais après la 2 ème pousse puis former des boules rondes . Ne les faites pas trop grosses et bien espacées car elles vont encore prendre beaucoup de volume et s’étalent facilement ! 

Préparer une plaque (ou lèche-frites) recouverte de papier sulfurisé pour y déposer les brioches formées . J’ai dû utiliser 2 plaques pour la cuisson !

Laissez vos brioches à température ambiante pendant 1h/1h30 environ pour la dernière pousse (dans un four éteint c’est idéal) .

Après ce laps de temps , dorer les brioches au jaune d’œuf battu (ajouter 1 cc rase de sucre et d’eau) et parsemer de sucre perlé . Enfourner pour 15 mn environ tout dépendra de la grosseur de vos brioches ! Reduire le temps à 10/12 mn si elles sont petites , elles doivent être bien dorées sur le dessus .

 

Bon goûter ou petit déjeuner 

 

 

 

INGRÉDIENTS (pour 24 makis)

100 g de riz japonais

1 pavé de saumon surgelé (150g)

2 feuilles d’algues séchées « Nori »

 

 

 

 

 

 

Préparation 30 mn

Cuisson 15 mn

 

Après avoir découvert , il n’y pas si longtemps que ça , mon adoration pour les makis je me suis dit pourquoi pas essayer moi-même ? après tout ce ne sont que des p’tites « choses » simplement roulées lol Je ne vous cache pas qu’au début c’est quand même périlleux mais avec du roulage intensif lol on y arrive ! Il faut bien un début à tout

 

Pour la cuisson du riz reportez-vous aux instructions données sur le sachet ou le rice cooker . Vous pouvez aussi le faire tout simplement à la casserole comme un riz basique (cuisson 20 mn) à couvert en remuant de temps en temps . C’est normalement 1 volume de riz pour 1 volume 1/2 d’eau !

A la fin de la cuisson du riz le verser dans un récipient afin qu’il refroidisse . Vous avez l’option de le vinaigrer à cette étape si vous aimez 😉

Couper une feuille de papier sulfurisé suffisamment large pour étaler la feuille de Nori sur votre plan de travail (face lisse et brillante à l’extérieur) .

J’ai essayé 2 versions à mes débuts et je vous conseille de vous entrainer avec une feuille entière !  Il est beaucoup plus difficile de rouler le maki (surtout quand c’est une première) quand la feuille est en 2 .

Préparer un petit bol d’eau pour vous mouiller les mains (pour ne pas que le riz colle aux doigts) , le riz et le saumon que vous aurez préalablement découpé en lanières .

Étaler du riz à la main sur toute la surface de la feuille et le presser en couche uniforme . Vous pouvez aussi le faire avec le dos d’une cuillère à soupe légèrement trempée dans de l’eau pour éviter que le riz colle . Laisser toujours à peu près 2 cm en haut pour coller votre feuille à la fin du pliage . Ne mettez surtout pas trop de riz sinon vous aurez plus de difficulté à enrouler et la feuille risque de casser !

Mettre ensuite en bas de la feuille le poisson . Je les ai fait au saumon et saumon/avocat mais à vous de composer selon vos envies du moment !

Commencer à rouler à l’aide de votre papier sulfurisé en serrant bien avec vos deux mains . Enlever le papier puis humidifier la bande de 2 cm que vous avez laissé en haut de l’algue et enfin finissez par le rouler sur lui-même . N’hésitez pas à remettre de l’eau si toutefois ça ne « colle » pas bien puis réserver au frais !

Pour découper les makis il faut mouiller votre lame de couteau ça permet de les couper beaucoup plus facilement . Vous pourrez en faire 6 dans un rouleau !

 

A vos baguettes

 


 

INGRÉDIENTS (pour 6 éclairs)

12,5 cl d’eau

40 g de beurre

2 œufs entiers

75 g de farine

1 cc bombée de sucre de canne bio

 

 

 

Préchauffage 180°

Cuisson 30 mn

 

Après 2 essais complétement ratés esthétiquement et surtout au niveau du goût (beurk) lol , j’ai enfin « presque » réussi mon challenge . La recette de la pâte à choux est la même que pour mes chouquettes donc là pas de soucis mais c’était plutôt la cuisson , le dressage et le glaçage . Et comme c’est dans ses erreurs que l’on apprend le plus ,  j’ai pu cette fois-ci apprécier mes éclairs . Pour le côté esthétique ce n’est pas encore ça mais je vais m’améliorer ! J’ai compris le pourquoi du comment c’est déjà une victoire hihi Allez assez de blabla car vous avez du boulot devant vous !

 

Pour la mousse au chocolat :

150 g de chocolat noir pâtissier

4 œufs entiers

Préparer tout d’abord votre mousse afin qu’elle puisse prendre suffisamment ! Si vous désirez voir les étapes en images ,  j’ai repris tout simplement cette recette ( clic … ici ) très facile et rapide de la mousse chocolat noir qui est sans sucre , sans crème et sans beurre .

Séparer les blancs d’œufs (que vous réservez au frais avec 1 pincée de sel) des jaunes .

Faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro-ondes puis le lisser à la spatule . Ajouter les 4 jaunes d’œufs et bien mélanger .

Sortez vos blancs puis les monter en neige . Les incorporer au chocolat délicatement et réserver au frais pour au minimum 2h !

 

Pour la pâte à choux :

Mettre dans une casserole l’eau , le sucre et le beurre coupé en morceaux . Porter à ébullition jusqu’à ce que le beurre fonde entièrement .

Enlever la casserole du feu et incorporer la farine en une seule fois en mélangeant rapidement . La pâte doit être lisse et bien homogène !

Remettez à feu doux pour « dessécher » la pâte et évacuer l’humidité . Elle ne doit plus coller à la casserole . Hors du feu ajouter les œufs battus en 2 fois tout en mélangeant énergiquement .

Prendre la poche à douille (⌀10mm) et la placer dans un récipient haut (doseur ou verre) . Vous pouvez replier les bords pour faciliter le remplissage .

Dresser vos éclairs (à peu près 10/12 cm de long) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé . Ne les faites pas trop gros et bien espacés car à la cuisson ils vont s’étaler et bien gonfler ! Enfourner à four préchauffé (180 °) pour 30 mn environ tout dépend de la grosseur de vos éclairs et de votre four . Ils doivent être bien dorés !

Laissez-les refroidir sur une grille ou dans votre four éteint légèrement entrouvert (bloquer avec une cuillère en bois) afin qu’ils ne retombent pas et dessèchent .

Sortir la mousse au chocolat un peu à l’avance pour faciliter le remplissage des éclairs ! Les ouvrir sur un côté avec un couteau à dents ou sur le dessus et les garnir de mousse à l’aide d’une poche à douille dentelée . J’ai essayé les 2 techniques et je trouve plus simple de faire une entaille sur le dessus . Ce qui permet de les refermer avec le glaçage à l’endroit de l’ouverture et de les déguster sans que la mousse « dégouline » 😆

 

Pour le glaçage :

30 g de chocolat noir

15 g de beurre salé (ou doux)

25 g de sucre glace

Vous le ferez au dernier moment après avoir rempli vos éclairs de mousse au chocolat sinon il se fige !

Fondre le chocolat dans une grande casserole au bain marie à feu très doux ou au micro-ondes . Ajouter le beurre en morceaux et bien mélanger pour l’incorporer au chocolat et obtenir une pâte lisse .

Saupoudrer de sucre glace et mélanger à nouveau . Si toutefois il est trop compact ajouter 1 cuillère à soupe d’eau !

Plonger les éclairs à l’envers dans le glaçage en le tournant sur lui même pour ne pas le faire couler et reposez-le dans un plat . Sinon vous pouvez le faire à la spatule !

Si vous les consommez de suite passer les éclairs un peu au frais afin que le glaçage durcisse . Je sais que c’est dur d’attendre mais ça vaut le coup 😉 Vous pouvez les conserver dans une boite hermétique au frigo pendant 2 jours , ils restent bien moelleux !

 

 


INGRÉDIENTS (pour 2 bocaux  d’environ 300 g )

4 pommes bio

1 cc d’extrait de vanille

1 cs d’eau

1 filet de citron jaune

 

 

 

 

Préparation 15 mn

Cuisson 5/7 mn

 

Pour faire honneur à mes 2 recettes de chaussons aux pommes  … l’une très rapide et l’autre avec de la pate feuilletée maison … enfin de la compote faite maison ! C’est d’une grande simplicité mais le goût est vraiment inégalable ! Et en plus ce n’est pas du tout calorique car elle est sans sucre ajouté alors on consomme sans modération hihi

 

Éplucher et évider les pommes . Les couper en morceaux assez égaux , ce qui permet une cuisson bien homogène !

Dans une casserole , verser les morceaux de pommes et les citronner . Ajouter ensuite l’extrait de vanille et l’eau puis laisser mijoter à feu doux .

Retirer la casserole du feu une fois que les pommes sont fondantes . Mixer jusqu’à obtention de la consistance souhaitée .

Vous pouvez la consommer chaude ou la mettre en bocaux pour une utilisation ultérieure . Vous ne pouvez pas la garder trop longtemps après ouverture car il n’y a pas de conservateurs !

 

 

 

INGRÉDIENTS (pour 4 personnes)

150 g de chocolat noir pâtissier

4 œufs entiers

 

 

 

 

 

 

Préparation 10 mn

Repos environ 3 h


Une mousse très simple et rapide à réaliser qui est une première pour moi  Il n’y a ni beurre , ni sucre , ni crème ! Comment j’ai pu attendre autant de temps pour essayer ? C’est un de mes pêchés en plus gloups J’ai voulu la tester dans des éclairs au chocolat et c’est un pur délice léger !

 

Séparer les blancs d’œufs des jaunes puis réserver au frais avec vos fouets du batteur (uniquement les blancs) .

Faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro-ondes puis le lisser à la spatule . Laisser le chocolat refroidir un peu puis ajouter les 4 jaunes d’œufs et bien mélanger !

Sortez vos blancs du frais pour les monter en neige . Les incorporer au chocolat délicatement petit à petit en soulevant la masse par le dessous .

Couvrir d’un film et réserver au frais pour 2/3h !

Vous pouvez aussi la mettre directement en portion individuelle dans des ramequins, cocottes, verres etc

 

A déguster sans aucune modération bien sur

 

 


INGRÉDIENTS (pour 1 pizza ronde de 34 cm)

1 pâte à pizza maison

100 g de mozzarella

4 tranches de jambon serrano ou blanc

4 tomates grappes

coulis de tomate basilic (ou nature)

 

 

 

Préchauffage  240°

Cuisson 7/8 mn

 

Étaler votre pâte sur une plaque à pizza farinée/huilée ou sur du papier sulfurisé .

Couper les tomates ainsi que la mozzarella en tranches fines .

Badigeonner la pizza de coulis de tomate (très peu sinon la pâte détrempe surtout au milieu) puis ajouter les tomates , le jambon serrano et enfin la mozzarella .

Enfourner la pizza à four très chaud (température la plus haute de votre four) .

Pour une cuisson « croustillante » laisser 10 mn mais la meilleure c’est pile 7 mn pour une cuisson traditionnelle ! La pâte doit être encore blanche mais légèrement dorée .

Si vous avez comme moi une pierre spéciale avec votre four c’est magique lol la cuisson se fait en 3 minutes et c’est surtout incomparable au niveau du goût !!!!

 

Maintenant que vous avez la base à vous de varier les plaisirs

 

 

Si vous voulez suivre mes aventures sucrées, salées, chocolatées, caramélisées, sans gluten etc la Newsletter est de sortie ! N’hésitez pas non plus à laisser votre p’tit mot gourmand c’est précieux 😉

 

 

INGRÉDIENTS (pour 1 pizza de 34 cm)

250 g de farine

1 cc de sel

2 cs d’huile d’olive basilic (ou nature , piment …)

10 g de levure de boulanger déshydratée (1sachet)

15 cl d’eau

 


 

Préparation 15 mn

Repos 1 à 2 h

 

Préparer la levure en la mettant au repos dans 15 cl d’eau tiède pendant à peu près 10 mn sans mélanger . Il faut qu’elle remonte à la surface en « mousse » !

Verser la farine dans un grand saladier avec le sel puis mélanger au fouet . Quand la levure est prête la verser au centre de la farine (faire un puits) ainsi que l’huile d’olive puis pétrir pour obtenir une pâte homogène et élastique .

Faire une boule et laisser reposer à couvert pendant 1 ou 2 h si possible dans un endroit tiède . Elle doit doubler de volume !

Vous pourrez diviser la pâte pour faire 2 pizzas très fines .

 

 

Si vous voulez suivre mes aventures sucrées, salées, chocolatées, caramélisées, sans gluten etc la Newsletter est de sortie ! N’hésitez pas non plus à laisser votre p’tit mot gourmand c’est précieux 😉