Archive pour août 2016

 

INGRÉDIENTS (pour 1 fouace de 700/800 g )

400 g de farine

80 g de sucre en poudre

2 œufs entiers (+1 pour la dorure)

10 cl de lait tiède + 15 g de levure fraiche*

60 g de beurre demi-sel ramolli

5 cl de fleur d’oranger

 

 

Préparation  10 mn

Repos environ 3h en plusieurs étapes

Préchauffage 180 °

Cuisson  30 mn

 

Toutes les recettes ont une histoire et bien sur celle-ci n’y échappe pas 😉 Une escapade dans l’Aubrac m’a fait découvrir cette gourmandise briochée et bien évidemment – aussitôt rentrée – aussitôt dans mon pétrin pour essayer 😆 Vous trouverez plusieurs recettes puisque chaque région a sa spécificité donc je vous donne la mienne qui se rapproche des fouaces de Laguiole parfumées à la fleur d’oranger et en forme de couronne sucrée en dernière minute à la sortie du four … une tuerie ultra moelleuse qui se mange sans fin / faim 😛  

 

Dans un grand saladier verser la farine et le sucre puis mélanger . Faire un puits au milieu , effriter la levure fraiche , verser un peu de lait tiède dessus puis laisser agir 5 minutes . Lorsque la levure est prête ajouter tous les autres ingrédients (reste de lait tiède , œufs entiers , fleur d’oranger et morceaux de beurre ramolli) puis pétrir jusqu’à ce que la pâte à brioche soit homogène et se détache des parois . La pâte reste un peu collante !

*Si vous n’avez pas de levure fraiche : utiliser 1 sachet de levure boulangère ou de la levure active sèche – type saf-levure – 2 càc rase que vous préparerez séparément  (la mettre dans un récipient avec le lait tiède et un peu de sucre en poudre pour la nourrir puis attendez qu’elle remonte à la surface) !

Former une boule et couvrir le saladier pour le temps de pousse (environ 1h30)  , la pâte va doubler de volume . Pour avoir une bonne étuve mettre votre pâte dans un endroit « confiné » tel que le micro-ondes ou votre four surtout l’hiver .

Au bout de ce laps de temps ,  casser / dégazer la pâte en la pétrissant légèrement à l’aide d’une spatule/corne afin de lui redonner sa forme initiale . Fariner généreusement vos mains et votre plan de travail pour y déposer la boule de pâte et la travailler en formant une couronne avec un trou au milieu . Placer votre couronne obtenue dans un moule adapté au four préalablement garni de papier sulfurisé puis remettre à pousser votre fouace . Attention à utiliser un moule suffisamment haut car la fouace va prendre à nouveau du volume surtout après à la cuisson !

Au bout d’1h/1h30 de pousse ,  préchauffer le four à 180° ! Pendant ce temps préparer la dorure avec 1 œuf entier battu puis badigeonner au pinceau tout le dessus de la fouace et enfourner 30 minutes selon votre four . Elle doit être bien dorée ! Pour vérifier la cuisson planter une lame de couteau qui doit revenir sèche .

Après cuisson (juste à la sortie du four) , badigeonner la fouace de fleur d’oranger avec un pinceau et saupoudrer de sucre en poudre . Enlever la fouace du moule et du papier sulfurisé délicatement pour la mettre sur une grille jusqu’à refroidissement .

Pour varier les plaisirs et selon vos envies vous pouvez rajouter des fruits confits ou du sucre perlé . Si vous n’avez pas de moule couronne vous pouvez bien évidemment utiliser celui de votre choix !

 

Bonne balade gourmande dans l’Aveyron 😉

 

 

Si vous voulez suivre mes aventures sucrées, salées, chocolatées, caramélisées etc la Newsletter est de sortie ! N’hésitez pas non plus à laisser votre p’tit mot gourmand c’est précieux 😉

 

 

INGRÉDIENTS (pour 10/12 gaufres liégeoises)

250 g de farine

1 œuf

125 g de beurre demi-sel (ou doux)

10 cl de lait tiède + 20 g de levure fraiche (ou 10 g de levure sèche de boulanger)

1 cc d’extrait de vanille + 150 g de sucre perlé

 

 

Préparation  10 mn

Repos environ 1h/1h30 (selon la saison)

 

Depuis le temps que je n’avais pas publié je me rattrape en vous régalant avec des gaufres très très gourmandes et caramélisées venues de Liège … j’espère que vous me pardonnez 😆 Comme d’habitude la recette est très rapide et simple à réaliser ! Pour les gourmand(e)s fidèles vous savez que mon blog se tourne vers de nouvelles expériences culinaires , à défaut de le fermer , donc ça sera une des dernières recettes avec gluten ( je vous en réserve encore deux autres … patience 😛 ) mais je reviens très vite avec des gourmandises sucrées et salées qui peuvent régaler même les non intolérants au gluten…ce n’est pas incompatible 😉

 


Dans un saladier  , verser la farine et faire un puits au milieu pour émietter votre levure fraiche* . Verser dessus un peu de lait tiédie pour la préparer , attendez qu’elle « mousse » puis rajouter tous les autres ingrédients (reste de lait ,œuf ,beurre et extrait de vanille) . Et enfin pétrir le tout jusqu’à obtenir une pâte bien homogène que vous façonnerez en boule .

*Si vous n’avez pas de levure fraiche : utiliser 1 sachet de levure boulangère ou de la levure active sèche – type saf-levure – 2 càc rase que vous préparerez séparément  (la mettre dans un récipient avec la totalité du lait tiède et un peu de sucre en poudre pour la nourrir puis attendez qu’elle remonte à la surface) .

Couvrir votre saladier pour 1 ou 2h selon la température de votre pièce ou saison , la pâte doit doubler de volume !  

Après le temps de pousse , dégazer la pâte en la mélangeant puis verser tout le sucre perlé . Mélanger à nouveau pour que le sucre soit bien incorporé dans toute la pâte à gaufres .

Chauffer votre appareil à gaufres puis prélever avec une cuillère à soupe un peu de pâte que vous déposerez au milieu de vos plaques . Refermer délicatement l’appareil pour ne pas que la pâte s’écrase ! puis attendre 2/3 minutes selon votre appareil (se référer à votre notice) . Ici j’utilise un appareil qui est rotatif donc si vous en possédez un aussi pour ces gaufres liégeoises il n’est pas nécessaire de le retourner !

 

Bonne gourmandise Belge 😉

 

 

Si vous voulez suivre mes aventures sucrées, salées, chocolatées, caramélisées etc la Newsletter est de sortie ! N’hésitez pas non plus à laisser votre p’tit mot gourmand c’est précieux 😉